fbpx

Je participe à la construction d’une maison d’ALLAH

1. La profession de foi (Achahada) :

La « profession de foi », l’ « attestation » ou la « Chahada » consiste à déclarer, avec conviction: “La ilaha illa Allah, Mohamed rassoulou Allah.” Cette déclaration signifie: “Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mohamed est Son messager (prophète).”

La première partie, « Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu » signifie que nul n’a le droit d’être adoré à part Dieu, et que Dieu n’a ni partenaire et n’a point été engendré et point engendré.

La deuxième partie, “et Mohamed est son messager (prophète)” signifie que Mohamed est le modèle à suivre pour tous les musulmans afin de pratiquer la religion de l’islam tel qu’il nous l’a transmise.

Cette profession de foi appelée la “Chahada” en arabe, est une formule toute simple qui doit être prononcée avec conviction et sincérité par celui ou celle qui veut se convertir à l’islam.

La prière

La prière est le deuxième pilier de l’Islam, les musulmans font cinq prières obligatoires par jour. Chacune d’elle doit être précédée par des ablutions (avec de l’eau ou tayamoum). La prière est le lien direct entre ALLAH et le musulman.

L’aumône obligatoire (Az-zakât)

Troisième pilier de l’Islam, chaque musulman dont l’épargne annuelle atteint une somme déterminée, doit verser un montant annuel au bénéfice des pauvres et des nécessiteux. Elle développe chez le musulman l’esprit de sacrifice et de partage ; le débarrassant ainsi de l’égoïsme et de l’avarice. De plus, la zakât diminue le ressentiment et la jalousie des pauvres à l’égard des riches dans la société.

Le jeûne (As-siyam)

Le jeûne du mois de ramadan : le jeûne est observé par les musulmans chaque année, pendant le mois de ramadan, neuvième mois du calendrier lunaire. Le jeûne, acte intime entre l’homme et son Seigneur, enseigne la sincérité et engendre la dévotion. Il développe chez le jeûneur la patience, la maîtrise de soi, la volonté et la conscience sociale. En effet, le jeûne permet de connaître ce qu’éprouvent les membres de la société qui sont dans le besoin. Jeûner, c’est aussi exprimer son détachement de la matérialité pour s’élever à plus de spiritualité.

Le pèlerinage (Al-hadj)

Le pèlerinage (Hadj) qui se tient annuellement à la Mecque est une obligation, une fois au cours de leur vie, pour ceux qui sont physiquement et financièrement capables de le faire. Près de deux millions de personnes, provenant des quatre coins du monde, se rendent chaque année à la Mecque. Bien qu’il y ait toujours de nombreux visiteurs à la Mecque, le hadj doit être fait lors du douzième mois du calendrier islamique. Les pèlerins de sexe masculin portent un vêtement spécial d’une grande simplicité qui élimine toute distinction de classe ou de culture afin que tous soient égaux devant Allah .

حديث

عن عمر بن الخطاب – رضي الله عنه – قال: بينما نحن عند رسول الله – صلى الله عليه وسلم – ذات يوم، إذ طلع علينا رجل شديد بياض الثياب شديد سواد الشعر، لا يرى عليه أثر السفر، ولا يعرفه منا أحد، حتى جلس إلى النبي – صلى الله عليه وسلم – فأسند ركبتيه إلى ركبتيه، ووضع كفيه على فخذيه، وقال: يا محمد، أخبرني عن الإسلام ؟ فقال رسول الله – صلى الله عليه وسلم –: ( الإسلام أن تشهد أن لا إله إلا الله، وأن محمداً رسول الله – صلى الله عليه وسلم -، وتقيم الصلاة، وتؤتي الزكاة، وتصوم رمضان، وتحج البيت إن استطعت إليه سبيلاً . قال: صدقت، قال: فعجبنا له يسأله ويصدقه، قال: فأخبرني عن الإيمان ؟ قال: أن تؤمن بالله، وملائكته، وكتبه، ورسله، واليوم الآخر، وتؤمن بالقدر خيره وشره . قال: صدقت، قال: فأخبرني عن الإحسان ؟ قال: أن تعبد الله كأنك تراه فإن لم تكن تراه فإنه يراك. قال: فأخبرني عن الساعة ؟ قال: ما المسئول عنها بأعلم من السائل . قال: فأخبرني عن أمارتها ؟ قال: أن تلد الأَمَةُ ربتها، وأن ترى الحفاة العراة العالة رعاء الشاء يتطاولون في البنيان . قال: ثم انطلق فلبثت مليّاً، ثم قال لي: يا عمر، أتدري من السائل ؟ قلت: الله ورسوله أعلم، قال: فإنه جبريل أتاكم يعلمكم دينكم )

Hadith

Omar qu’Allah l’agrée dit :« Un jour alors que nous étions assis avec Le Messager d’Allah un homme apparut à nous dont les vêtements étaient très blancs et dont les cheveux étaient très noirs ; nulle trace de voyage n’était visible sur lui et personne d’entre nous ne le connaissait. Il s’assit auprès du Prophète et plaça ses genoux contre les siens et plaça les paumes de ses mains sur les cuisses du Prophète et dit :Oh Mohammad ! Informe-moi sur l’Islam.Le Messager d’Allah répondit : L’Islam est que tu attestes que nul n’est en droit d’être adoré à part Allah et que Mohammad est l’Envoyé d’Allah, et que tu accomplisses la prière et que tu t’acquittes de l’aumône légale prescrite et que tu jeûnes le mois de Ramadhan et que tu fasses le pèlerinage à la Mecque si tu en as la capacité.Il dit : tu as dit vrai.Nous fûmes alors étonnés qu’il l’interroge puis lui donne raison.Il dit : Informe-moi donc sur Al-Imân (la Foi).Il répondit : Al-Imân est que tu croies en Allah et en Ses Anges et en Ses Livres et en SesEnvoyés et au Jour Dernier et que tu croies en la prédestination, son bon et son mauvais.Il dit : tu as dit vrai.Informe-moi donc sur Al-Ihssân (l’excellence).Que tu adores Allah comme si tu Le voyais car même si tu ne Le vois pas, Lui, Il te voit.Il dit : Informe-moi sur L’Heure ?Il répondit : celui qui est questionné à ce sujet n’en sait pas plus à son sujet que celui qui pose la question.Il dit : Informe-moi donc de ses signes précurseurs. Il répondit : que la servante engendre sa maîtresse, et que tu voies les va-nu-pieds, les nus, les miséreux, les bergers concurrencer dans la construction des bâtisses de plus en plus hautes.Il partit ensuite et je restai ainsi un long moment.Puis (Le Messager d’Allah ) dit :Sais-tu qui est celui qui (me) questionnait ? ‘Omar Je dis : Allah et Son Messager savent plus. Il dit : c’était Gabriel qui est venu vous enseigner votre religion.